06 avril 2016

PENSER la MUSIQUE ?

Un ami se demande s'il est possible de penser la musique. Spontanément j'aurais tendance à répondre que moins on pense la musique, mieux on l'apprécie, mieux on la taste et la gouste. La musique est une expérience, non un objet ou un concept. Cela dit, plusieurs philosophes en ont écrit, dont Schopenhauer - qui eut à cet égard un retentissement considérable, et même chez des musiciens - et Nietzsche pour qui "sans la musique la vie serait une erreur". Mais c'est là plutôt une philosophie, voire une métaphysique de la musique, qu'une... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 15:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 septembre 2013

Du RIRE : tragédie et comédie

  Petite contribution personnelle à la thématique du rire abordée en groupe de recherche : Pour Aristote la tragédie est d'abord une "poiésis", une fabrication, une création, un faire (poiein), qui s'exprime dans la composition d'une action dramatique (drama) mettant en scène des personnages considérables, des dieux, des rois, des héros confrontés à des situations extrêmes, le crime, le sacrifice, la mort, où se révèle la toute puissance du destin face à la précarité humaine. La tragédie mime (mimesis) plutôt qu'elle n'imite... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2012

BACHELARD : UNE RÊVERIE ACTIVE

Gaston Bachelard   Une rêverie active : l’arbre de la vie              D’une façon générale Bachelard distingue la pensée par concepts (la science) de la pensée par images (l’art). Ce dualisme bachelardien entre la pensée par concepts et la pensée par l’image va se prolonger sur le plan de l’imaginaire par l’opposition que Bachelard établira entre la matière et la forme. Contre la philosophie traditionnelle la matière détiendra un rôle actif par rapport à la manifestation de l’image.... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 10:54 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2012

ELOGE DU RISQUE, A LA LISIERE DU REEL

Texte de Rainer Maria Rilke (4 juillet 1924)     « Comme la nature abandonne les êtres au risque à l’aventure de leur désir obscur... et n'en protège aucun particulièrement dans les sillons et dans les branches, de même nous aussi, au tréfonds de notre être ne sommes pas plus chers ; il nous risque. Sauf que nous, plus encore que la plante ou l'animal, allons avec ce risque, le voulons, et parfois même risquons plus (et point par intérêt) que la vie elle-même, d'un souffle plus... Ainsi avons-nous, hors abri, une... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 11:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2011

Danser dans l'éternité

     « Les cieux veillent, protègent ces sommets aux crêtes effilées. Imperceptibles glissements de stratus enchâssés sur la voie céleste. Ce vaporeux tracé de nuages, dans sa marche silencieuse invite à la déprise. Destination vers l’ailleurs :  les monts de l’Olympe. En attendant le frémissement des nuages, Iris, la douce et belle messagère est encore endormie avec sa palette de couleurs – Respiration - Chut ! -Je goûte à l’indicible. Ce temps là m’appartient, je le fais mien, l’avant et l’après... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2011

Génie et folie : une résonance

A lire, la résonance 1 associée au récent article consacré au génie et à la folie (tous les commentaires sont les bienvenus).
Posté par philoaletheia à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2011

Sans voix

  Sans voix
Posté par philoaletheia à 23:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 février 2011

1 2 RESONANCE 1 Frange de poussière à la bordure du réel... (GK)
Posté par philoaletheia à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2011

1 2 RESONANCE 1 Le temps s'en va, le temps s'en va, Madame Non le temps, mais nous nous en allons Et bientôt nous serons tous sous la lame...(Ronsard) GK  
Posté par philoaletheia à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2011

Rendez vous exceptionnel

« Les grues sont de retour. » Ne manquez pas de lever les yeux au ciel pour ce spectacle chorégraphique et musical enchanteur. BC En effet, chère Bernadette, j'étais sur un sommet à la frontière franco-ibérique et voilà...DK Quant à moi je me tiens sur toutes les frontières du monde, et je regarde passer les grues de l'éternel retour... GK                                     ... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]