26 juin 2011

GENIE et FOLIE : une contribution

Entre le génie et la folie se dresse un modeste "presque" qui fait toute la différence. Le génie est presque fou, mais de ce presque il tire les ressources de sa santé. Que ce presque se mette à vaciller, et c'est la catastrophe : Nerval pendu à un lampadaire de rue, Althusser assassinant sa femme, Nash discutant avec un camarade inexistant, Schumann se jetant dans le Rhin. On a de longtemps souligné la parenté entre les deux structures. Dans le génie se voit une sorte de monstruosité intellectuelle ou artistique, une hypertrophie... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 12:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,