13 mai 2015

L'AUTORITE

 L’autorité  et le soi Les manifestations de l’autorité se déclinent sous différents registres pour autant, elles possèdent toutes des caractéristiques communes inhérentes à la structure même du concept d’autorité. D’une manière générale,  l’autorité c'est « la capacité à obtenir de quelqu'un un comportement qu'il n'aurait pas spontanément adopté". Il faut donc un dressage des affects et ce, dès la petite enfance. En effet, nous pouvons déjà l’affirmer c’est sur un socle et une analyse anthropologiques que... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 09:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2015

De l' INCONSCIENT

  L'oeuvre de Schopenhauer contient de précieuses indications sur l'inconscient : le rêve, la folie, le refoulement sont analysés de manière novatrice comme expressifs du vouloir vivre, alors que l'intellect est court-circuité par une force qui le dépasse. De plus Schopenhauer est le premier à donner une place toute nouvelle à la sexualité en philosophie, qui jusque là était plutôt abordée dans le roman. Pour autant il ne crée pas vraiment un concept de l'inconscient. Son thème central c'est le vouloir vivre. Créer un concept... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2015

Edgar Morin : machine triviale, complexité et subjectivité

        La vie sociale des humains n'est pas concevable sans les institutions, sans les structures régulatrices de l'échange et du rapport à l'autre. Mais ce rapport entre l'individu et l'institution a toujours été polémique, complexe, hétérogène et conflictuel. Tout le problème est de savoir si l'institution permet l'émergence d'une subjectivité active en mettant en œuvre des processus de pensée capables d’affronter la complexité du monde, la sienne propre, à partir d’interrogation critique ou si le... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 novembre 2014

Pouvoir et contre-pouvoir

                   Pascal, dans son Premier discours sur la condition des Grands en 1660 imagine un voyageur jeté par une tempête sur une île inconnue et dont les autochtones recherchent leur roi disparu. Curieusement, notre homme ressemble trait pour trait à ce chef de tribu si bien qu'il est immédiatement pris pour lui et reçoit tous les honneurs dus à son rang et toutes les déférences liées au pouvoir qu'il représente. S'abandonnant à sa nouvelle condition et jouissant... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 août 2014

Du destin et de l'événement

        En écho à la dernière séance du groupe consacrée à la problématique "Temps et destin" je propose ce texte qui me semble apporter quelques lueurs supplémentaires pour un débat ultérieur :   L'Aïon de l'événement         Par l’observation attentive nous pouvons repérer dans le temps psychique des moments singuliers qui défient la loi d’irréversibilité. Pour la logique, un moment vécu au présent bascule nécessairement dans le passé et ne revient jamais. C’est ainsi d’ailleurs... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 11:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2014

    Aletheia MDAcrylique sur toile100 x100cm
Posté par philoaletheia à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2014

  Silence des matins profonds M DAcrylique sur toile100 x100cm  
Posté par philoaletheia à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2014

  Les deux corps du Roi
Posté par philoaletheia à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2014

LE JEU,C'EST DU SÉRIEUX

  Clin d’œil sur  la dernière séance aletheienne, pour faire échec aux temps dits morts de l’existence . ECHEC au ROI , mais qui est le roi ?      Papier mat    Sur le champ clos des aventures De chambre claire en chambre obscure Des tragédies des mythes grecs Des labyrinthes jusqu’à l’Etre Des corps tout vifs sur bois de hêtre En cœur de buis et ventre sec Livrant bataille et circonspects En jour et nuit trente-deux spectres Vidant entrailles pour un sceptre Fouillant de l’âme les... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2013

Le Rire

  Il est tout à fait sérieux de s’interroger sur la signification du rire ! Et même si apparemment c’est un tout petit problème, la plume de la plupart des philosophes reste assez sèche sur ce sujet à l’exception de Bergson. A cet égard, Thomas Hobbes abordera cet aspect dans The Elements of Law natural et politic (XVII), en écrivant ceci : « Il est une passion qui n’a pas de nom, mais dont le signe est cette distorsion du visage que nous appelons rire… Mais à quoi nous pensons et de... [Lire la suite]
Posté par philoaletheia à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,